Grand Prix Guyader, du gâteau pour Solidaires En Peloton !

Victorien Erussard et Thibaut Vauchel-Camus

Victorien Erussard et Thibaut Vauchel-Camus

Le team Solidaires En Peloton participait à sa première régate en Class 40 à l’occasion du Grand Prix Guyader. Une course abordée comme une prise en main du bateau, une découverte du circuit, mais en aucun cas comme une course au résultat. Et pourtant, à la fin du Grand Prix, Solidaires En Peloton repart avec la victoire au classement général des parcours côtiers! Seul le show des  » runs « , – épreuve n’existant que sur le Grand Prix Guyader, échappe à Victorien et Thibaut, qui s’y classent deuxièmes.

 » Cette prise en main du bateau est plutôt positive, confie Thibaut Vauchel-Camus. Nous avions fait le déplacement à Douarnenez avec la volonté de prendre le temps de bien faire, en nous faisant épauler par des marins qui connaissent bien le 40 pieds. Nous sommes en phase d’apprentissage, de prise de repères. Au final, nous avons régaté comme nous savons le faire avec plaisir ! La seule petite déception vient de l  » avenant  » qui annonçait que le classement général tenait compte des  » runs « . Une épreuve pas très  » sportive  » où tous les participants sont  » mélangés « , avec des gros multis qui peuvent fausser les conditions de vent sur le plan d’eau… « 

Class 40 SEP

Troisièmes vendredi, deux places de quatrièmes samedi, trois victoires de manches entre hier et aujourd’hui, Solidaires En Peloton est entré crescendo dans la régate. Encore ce lundi, c’est la lecture du plan d’eau et de sa météo capricieuse qui a donné une large victoire à Solidaires En Peloton.

Solidaires En Peloton

 » Nous avons pris un excellent départ pour une course de 20 milles qui faisait le tour de la baie de Douarnenez.  »  commente Victorien à la barre aujourd’hui, tandis que Thibaut avait en charge la tactique et la navigation. « Après deux heures et demie de course, alors que nous étions en tête, l’ensemble de la flotte s’est retrouvé encalminé à une marque, j’ai eu l’impression de me retrouver sur un championnat du monde Formule 18, avec une trentaine de bateaux sur la même bouée! Cela nous a été fatal, puisque la flotte des Class 40, pourtant loin derrière a touché du vent avant nous et a redémarré, nous laissant bon dernier… « 

Etre derrière le peloton leur a finalement permis d’avoir une bonne vision du plan d’eau et surtout de réagir vite en fonction des autres concurrents. Ils ont finis bon premiers en prenant 17 minutes aux deuxièmes.

 Gagnants Grand Prix Guyader

A peine la cérémonie de remise des prix terminée, Thibaut et Marin rembarquaient, direction la Trinité-sur-Mer pour participer à l’ Armen Race dès jeudi, l’équipage sera pour l’occasion renforcé par Fred Dahirel.

Ce prochain rendez-vous s’annonce beaucoup plus musclé puisqu’une trentaine de nœuds est attendu sur un parcours très tactique de 320 milles entre l île d’Yeu et la Baie.

Continuez de les soutenir sur Facebook !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s