Bruno Sroka, le premier homme à relier la France et l’Irlande en Kitesurf !

Pari réussi pour Bruno Sroka qui s’était lancé dans un défi incroyable :  rallier la Bretagne à l’Irlande  !

Bruno Sroka

Parti vendredi 19 juillet à 6h20 de Penn Enez à l’Aber Wrac’h dans le Finistère (Bretagne), le triple champion du monde de kitesurf est arrivé heureux et victorieux à Crosshaven dans la baie de Cork en Irlande à 23h (heure française), 22h (heure locale).
Il a réalisé cet exploit en 16h40 de glisse parcourant 240 milles nautiques (444 km) ! C’est la première fois qu’une telle traversée est effectuée en Kitesurf, il décroche ainsi le record de la plus longue distance effectuée en kitesurf en 24 heures.

Bruno sroka

C’est dans une ambiance festive et accueilli chaleureusement par de nombreux bateaux présents pour l’évènement au large de Crosshaven, que Bruno Sroka a franchi l’arrivée en Irlande à la tombée de la nuit. Bien que exténué et « vidé », Bruno très souriant ne pouvait contenir sa joie :

« On l’a fait !! Je n’y crois pas, c’est terminé ! Il y a toute une ribambelle de petits bateaux venus spécialement à ma rencontre, c’est génial. Quel accueil ! »
« C’était très difficile, je suis éreinté J’ai eu pas mal de vent pendant une grande partie de la traversée mais sur le dernier tronçon du parcours c’était plus dur, j’ai eu des endroits sans vent du tout, je faisais le yoyo à la fin, mais j’ai joué avec mes différentes voiles et c’est passé. Ma crainte était de devoir abandonner à la fin… Mais tout s’est bien passé et c’est le principal. Par contre j’ai mal partout, ce ne sont pas des ampoules que j’ai aux mains et aux pieds mais je crois que j’ai perdu ma peau ! », a ajouté le triple champion du monde de kitesurf, encore en mer sur le bateau accompagnateur avec son « team ».

Et rappelons que le brillant kitesurfeur, avide d’aventure, a d’autres projets d’envergure comme la traversée de la Méditerranée en 2014, puis la longue traversée de l’Atlantique entre New York et Brest en 2015.

Soutenez le et glissez lui un petit mot sur sa page Facebook ! Pour plus d’infos rendez-vous sur le site officiel de Bruno Sroka

Publicités

Solitaires en peloton – Victorien et Thibaut qualifiés pour la Transat J. Vabre !

Neuvième place sur la première étape.

Victorien Erussard et Thibaut Vauchel Camus

Ils avaient pris le départ aux Sables d’Olonnes direction les Açores sur l’Ile de Faial : le duo Victorien Erussard et Thibaut Vauchel de Solidaires en peloton pour la fondation ARSEP, ont bouclé cette première étape en neuvième position à 3h20 cette nuit ( le 11 juillet ).
Les dernières 24 heures se sont avérées musclées, le tandem a attaqué afin de se refaire et tenter le tout pour le tout ! La compétition était à son paroxysme, des choix ont été faits afin de relancer la régate.
« Nous avons eu des conditions de navigation digne du lac Léman, des petits airs très instables et du relief à négocier. L’archipel est majestueux avec des sommets de 1 000 à 2 300 m d’altitude »,  déclare Thibaut .
Les skippers du Défi Voile Solidaires en peloton .
Victorien et Thibaut ont décidé de franchir les côtes de Terceira, permettant aux deux skippers de remonter à la 6ème place. Ensuite, s’est imposée l’option de contourner l’Ile de Sao Jorge par le Sud.
 Les dés étaient lancés… !
« Il a fallu négocier au mieux la moindre petite risée au milieu de dauphins et même une baleine. Même si le spectacle est grandiose, les jumelles servent surtout à guetter l’entrée du vent et non pas à faire du tourisme. Après une journée où les nerfs et la patience étaient mis à rude épreuve, c’est en début de nuit que nous avons aperçu un premier concurrent apparaître par le Nord. Mais c’est une fois la ligne franchie que nous apprenons que deux autres bateaux sont passés sous notre nez 1 h 30 avant »,explique Victorien.
Cette première étape a permis à l’équipage du Défi Voile Solidaires En Peloton de confirmer sa qualification pour la Transat Jacques Vabre. A l’issu de cette étape décisive de la saison, Victorien et Thibaut embarqueront des personnes souffrant de la sclérose en plaques dés leur retour à Saint Malo.
Après une traversée de six jours et 1300 miles de course (2 300 kilomètres), les deux skippers peuvent en faire le bilan et évaluer leur niveau de préparation pour la Transat Jacques Vabre. Cette épreuve était une source riche de découvertes et de confrontations. Première navigation en double sur un bateau à maîtriser : explorations des configurations de voiles, choix de trajectoires et surtout organisation des manœuvres.
solidaires en peloton
«  Il parait que l’on apprend toujours mieux de ses erreurs. Et bien pour nous çà c’est confirmé. Avec Thibaut cette course s’imposait pour clairement nous mettre dans une démarche de travail dans notre préparation pour la Transat. Nous sommes des régatiers et il est hors de question d’être spectateurs, mais il faut être lucide nous débutons et il faut apprendre ce nouvel exercice sur un bateau qui reste exigeant. » explique Victorien.
«  Les Class40 sont de vrais bateaux de large, avec leurs spécificités qui imposent une expérience et un savoir faire,.  poursuit Thibaut En plus de la marge de progression certaine, la concurrence nous impose un apprentissage rapide et rigoureux. Cette course  est intense en tout point. Nous allons donc aborder la  prochaine étape avec un autre bagage. Toujours est il que pour moi cette première expérience a été fantastique. Des bords sous spi et des surfs à n’en plus finir, la gestion du rythme de course, gérer les transitions et les imprévus, …  je me suis régalé ! Mais tout cela fatigue quand même ! »
A peine arrivés aux pontons d’Horta, que l’équipage pense déjà à l’étape à venir.
« Les quelques jours de break avant le départ de la seconde étape le 14 juillet vont être bien chargés,souligne Victorien.  Avec une « Job-List » bien remplis, comme le rangement et le nettoyage du bateau, les lessives, la vérification de l’état du matériel, trouver une solution fiable pour notre problème d’énergie, faire l’avitaillement et penser à se reposer. Mine de rien on a tiré sur le bateau et il nous l’a bien rendu, on est bien claqué ! »
Le départ de la deuxième étape !
La deuxième étape est lancée, les bateaux ont quitté les Açores hier soir ( dimanche 14 juillet ) à 19h !
Soutenez Victorien et Thibaut et retrouvez leurs impressions sur leur page facebook pour cette seconde étape . Bon vent !

Deux bretonnes championnes d’Europe en 470 !

Toute l’équipe de Direct Cordage félicite (avec quelques jours de retard) Camille Lecointre et Mathilde Géron pour la belle performance qu’elles ont réalisée aux championnats d’Europe de 470.

Après la médaille d’argent décrochée aux championnats mondiaux l’an dernier juste avant la déception olympique (elles étaient arrivées 4e), en août dernier à Weymouth, Camille Lecointre et Mathilde Géron ont enfin remporté l’or en 470: seule médaille qu’il manquait au palmarès du duo français.

C’est samedi après-midi à Formia en Italie,  que les Françaises engagées dans le championnat d’Europe de 470, ont devancé les championnes olympiques néo-zélandaises (autorisées à concourir mais hors classement) Jo Aleh et Polly Powrie.

«C’est le premier titre que nous gagnons depuis que nous courons ensemble avec Mathilde !» se réjouit Camille Lecointre, la barreuse. Cela se jouait à pas grand-chose mais la victoire n’était jamais pour nous.

 Son équipière Mathilde Géron était tout aussi réjouie : «Nous avons prouvé que nous pouvions gagner ! Maintenant nous voulons avoir le Mondial (1er-10 août à la Rochelle) et nous voyons que les Néo-Zélandaises ne sont pas invincibles. Ce seront nos principales clientes avec les britanniques qui reviennent elles aussi sur le Mondial.»

Avant cette échéance, le duo Lecointre-Géron disputera les Jeux Méditerranéens, en Turquie du 20 au 30 juin.

Pour en savoir plus et connaitre leurs impressions sur la couse, retrouvez les sur leur blog et leur page facebook !

Concours DirectCordage : Tentez votre chance !!

Nous organisons un petit concours sur Facebook !! donc si vous n’est pas inscrits, profitez-en !!

A gagnez :

Des lunettes de soleil ! Des porte lunettes et casquettes MARINEPOOL !

Des essentiels donc, en vue du soleil qui arrive !!

Concours DiredctCordage

Cliquer sur l’image pour participer