Spindrift 2 prêt à lever l’ancre !

L’écurie de course au large Spindrift Racing de Dona Bertarelli et Yann Guichard a révélé mardi le nouveau design et le calendrier des prochaines courses du maxi trimaran Spindrift 2, qui n’est autre que l’ancien Maxi Banque Populaire V (40m).

maxi trimaran

L’ancien maxi trimaran sous les couleurs de Banque Populaire.

Le programme de compétitions, de records et d’entraînements de Spindrift 2 qui débutera dès cet été, après sa mise à l’eau prévue le 9 juillet.

« Le maxi trimaran Spindrift 2 nous projette dans une toute nouvelle dimension. Nous souhaitons prendre le temps d’apprivoiser ce géant des mers sans brûler les étapes. Spindrift 2 a d’énormes qualités intrinsèques. A nous de les découvrir afin d’orienter au mieux notre réflexion sur l’optimisation de la plateforme », assure Yann Guichard.
« Nous nous donnons quatre ans pour parvenir à maturité et établir des temps de références sur les distances les plus significatives », indique Dona Bertarelli.

spindrift 2

Voici aujourd’hui le maxi trimaran Spindrift 2 sous ses nouvelles couleurs après un check up complet !

En 2014, Yann Guichard envisage de s’aligner au départ de la mythique Route du Rhum :

« La route du rhum est une des courses mythiques, c’est un défi ultime. Pour l’instant, on étudie la faisabilité du projet parce qu’il faut trouver le juste équilibre entre la taille minimum du gréement pour que le bateau avance mais également pour qu’un homme seul puisse le manœuvrer. On s’alignera si humainement c’est possible, pour le moment c’est du 50/50. En tant que compétiteur, c’est un défi ultime que j’ai envie de relever. C’est toute une étude technique que nous avons déjà débutée afin de déterminer si ce maxi trimaran peut-être mené en solitaire », confie Yann Guichard.

Yann Guichard et Dona Bertarelli, devant le Spindrift 2 prêt à se lancer dans de grands défis.

En cas de victoire, de nouveaux essais auront lieu sur l’Atlantique Nord, la Méditerranée et les 24h en 2015-16, avec en ligne de mire le Trophée Jules Verne l’hiver prochain. Un record conservé par le bateau sous ses anciennes couleurs…

Direct Cordage souhaite un bon départ et de bonnes navigations à tout l’équipage du Spindrift 2.
Bon vent !
Pour plus d’infos, rendez vous sur le blog de Yann Guichard
Publicités

Armel Le Cléac’h disputera le prochain Vendée Globe

Armel Le Cléac’h surnommé  » le chacal  » participera au prochain Vendée Globe qui se déroulera en 2016-2017. C’est son parraineur, la Banque Populaire qui a annoncé jeudi dernier sa participation au tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, à bord d’un nouveau bateau.

« D’ores et déjà, le Team Banque Populaire travaille à la construction d’un nouveau monocoque Imoca (18,28 m) afin de doter Armel du meilleur des supports pour sa troisième participation à cette mythique course en solitaire autour du monde », a indiqué la Banque Populaire dans un communiqué.

Agé de 36 ans, Le Cléac’h a déjà à son actif deux participations à cette course terminant à la deuxième place : en 2009 derrière Michel Desjoyeaux et en 2013 derrière François Gabart.

Le Cléac’h s’est pour sa part déclaré « très heureux de repartir sur le Vendée Globe » car « même si (la deuxième place) était une très belle réussite, il manque quelque chose. Nous allons avoir la chance de construire un nouveau bateau. » a-t-il ajouté.
« On va avoir beaucoup de travail dans les 3 ans qui viennent: c’est une superbe expérience qui commence. Il y a beaucoup d’envie, même si cela a été après un temps de réflexion, car un Vendée Globe c’est beaucoup de travail, beaucoup d’engagement, pour la Banque Populaire, pour la Team et pour moi. Mais assez vite, tout le monde a été très motivé pour repartir tous ensemble. Et l’annoncer assez tôt, c’est un bon timing pour attaquer cette échéance au mieux ».« 

Le Finistérien possède un superbe palmarès en course au large, il a remporté à deux reprises la Solitaire du Figaro (2003 et 2010). Cette année, Le Cléac’h a terminé à la 8e place de l’épreuve, remportant l’étape entre Porto (Portugal) et Gijon (Espagne).

Armel Le Cléac’h qui prendra le départ de la Route du Rhum 2014 à bord du maxi trimaran Banque Populaire ne pouvait cacher sa déception à son retour aux Sables d’Olonne le 27 janvier dernier. « C’est vrai qu’avec la deuxième place, même si c’était une très belle réussite, il manque quelque chose ».